Le drapeau des IChO a été présenté pour la première fois en tant que symbole des IChO lors de la 17ème édition des Olympiades, à Bratislava. Le logo des IChO était entouré des mots « Olympiades internationales de Chimie » dans les quatre langues officielles de la compétition : l’anglais, l’allemand, le français et le russe.
A la fin des Olympiades, le drapeau fut transmis à l’organisateur de l’édition suivante, qui a eu lieu à Leiden aux Pays-Bas. Une nouvelle tradition est alors née.

A l’occasion du 40ème anniversaire des IChO à Budapest, en Hongrie, les organisateurs ont créé un nouveau drapeau, qui sera utilisé pour les 10 années suivantes. Le drapeau original a été placé dans les archives, où il repose toujours aujourd’hui.

Le 50ème anniversaire des IChO constitue un nouvel événement marquant, et nécessite donc un nouveau drapeau. Ce nouveau drapeau a été présenté lors de la cérémonie d’ouverture des IChO 2018 à Bratislava et vient d’être transmis à la France lors de la cérémonie de clôture de ces IChO 2018 à Prague.

L’acronyme IChO est inscrit sur le drapeau, ainsi que cinq flammes représentant les cinq cercles et la flamme Olympique. N’importe quel chimiste pourra reconnaître les couleurs caractéristiques des flammes d’essai des composants du thallium (vert), du calcium (orange), du sodium (jaune), du cuivre (bleu-vert) et du strontium (rouge). Si l’on regarde de plus près, on remarquera également un brûleur : un symbole intemporel du travail de laboratoire des alchimistes et des chimistes.

 

Plus d'articles