Le ministère de l’éducation nationale

Le ministère de l’Éducation nationale a à cœur de soutenir les actions éducatives de culture scientifique comme les Olympiades internationales de chimie car c’est par la diffusion de la culture scientifique que la France confortera son excellence.
Il s’agit notamment de :
• susciter chez nos élèves un plaisir d’apprendre et de pratiquer les sciences ;
• inciter les jeunes, et notamment les jeunes filles, à se tourner vers les carrières scientifiques ;
• préparer le futur citoyen à comprendre le monde qui l’entoure et à appréhender les défis sociétaux et environnementaux.

Site Internet

 

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation soutient la stratégie nationale de culture scientifique et technique. Conçue pour cinq ans, la stratégie nationale de culture scientifique, technique et industrielle (S.N.C.S.T.I.) est intégrée au Livre Blanc de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et sera évaluée tous les deux ans par le Parlement.
Son objectif : éclairer les citoyen(ne)s et leur donner les moyens de renforcer leur curiosité, leur ouverture d’esprit et leur esprit critique.

Site Internet

 

Le lycée Pierre-Gilles de Gennes

L’ENCPB (Ecole Nationale de Chimie Physique et Biologie) est une école créée par l’Etat dans les années 50 afin de former des techniciens de laboratoire dans les différents domaines scientifiques. Le bâtiment actuel, situé en plein coeur du 13e arrondissement de Paris, a été construit au début des années 70 et offre une vue exceptionnelle sur Paris. En 2010, le lycée devient un lycée général et technologique à caractère scientifique : son nom devient alors ENCPB – Lycée Pierre-Gilles de Gennes.

L’établissement accueille 2000 élèves répartis pour moitié au lycée (filières STL, S et ST2S) et pour moitié en postbac (CPGE, BTS, Licence professionnelle), avec des sections européennes et des partenariats avec des universités (ENS Cachan, Paris VII). L’établissement possède un parc d’équipement scientifique unique en France en physique, sciences de l’ingénieur, biologie, formulation et chimie (CPG, HPLC, RMN, CPG-SM…) ainsi que des installations semi-industrielles (colonnes de distillation et d’extraction de 10 mètres de haut, réacteurs de 30 à 50 L).

Les locaux ont également servi de lieu de tournage de films (Caché, de Michael Haneke).

Site Internet

 

La Ligue de l’enseignement

Pour l’organisation de ces Olympiades, le ministère de l’éducation nationale a procédé à un marché public et a retenu parmi l’ensemble des propositions reçues celle de la Ligue de l’enseignement.

La Ligue de l’enseignement, association d’éducation populaire, propose des activités éducatives, culturelles, sportives et de loisirs et regroupe, à travers 103 fédérations départementales, près de 30 000 associations locales présentes dans 24 000 communes et représentant 1,6 million d’adhérents.

Ayant développé une expertise dans l’organisation d’évènements de grande ampleur et ayant une expérience dans l’accueil de groupes internationaux, notamment dans ses établissements hôteliers parisien, la Ligue possède de nombreux atouts pour répondre aux enjeux définis par le ministère de l’éducation nationale et faire de ces Olympiades de la Chimie 2019, une réussite internationale.

Elle organise notamment, depuis 1999, le salon européen de l’éducation à Paris qui accueille environ 500.000 visiteurs selon les années.

Site Internet